On a beaucoup disserté sur ce fameux haka. Au cas où vous ne l’auriez pas vu. Sous un autre angle, c’est-à-dire le regard du supporter, on devine que Thierry Dusautoir (en bleu) n’a pas attendu le début du match pour empiéter sur l’espace vital néo-zélandais.
Et puis encore .
J’ai lu que jamais, une équipe n’avait défié ainsi les Blacks.  Qu’il me soit permis de rappeler quelques vérités. Et en 1989, c’était encore l’ancien rugby en plus…
Sinon, les Tongas aussi, avaient à leur façon innové.
Enfin, encore heureux qu’ils n’aient pas fait le Kapa o Pongo, durant lequel ils avancent jusqu’à loin, il y aurait eu collision !

A+

PS : Parmi les nombreuses réactions négatives en Nouvelle - Zélande, celle qui concerne 'Rugby Heaven' (Le paradis du rugby) m'a fait marrer. Ce site NZ d'information a en effet décidé de changer de nom. Désormais les mots 'Rugby Hell' (L'enfer du rugby) figurent en haut de la page d'accueil, avec trois points d'exclamation derrière le mot 'Hell' écrit en lettres rouges.